Les jeunes garçons du Québec décrochent   2 comments

Renee wrote @ 22 septembre 2010 at 18:25

Le futur c’est par la psychologie et un enseignement qui motive les jeunes vers l’avantage des connaissances. Les jeunes sont sur l’adrenaline des jeux d’ordi, et lorsqu’ils arrivent à l’école….Zzzzzz!

Notre manièere d’enseigner pourrait évoluer avec plus de technologie audio-visuel, animations, effects spéciaux etc.avec inter-activité, pour retenir l’attention et reactiver l’adrenaline.

Si le système anglophone a moins de décrocheurs, il serrait peût être sage d’essayer de travailler avec eux (nos ennemis) pour connaître le système qu’ils exercent pour « motiver » leurs étudiants. Un rapprochement des deux solitudes pourrait nous être utile. Team work! Swallow your big francophone ego…and work together! We’re sinking….

Une chose que je remarque depuis que je suis revenue au Québec est que les francophones en particulier, se chicanent au lieu de travailler ensemble. Les jeunes en général ,n’ont pas beaucoup de confiance en eux!

En plus, notre gouvernement ne lache jamais ses débats infectes sur la séparation du méchant Canada, sur les mauvais anglais ou nos mauvais choix d’immigration…etc. What the hell! Tout ces négatifs jouent sur le psyche des nos enfants, le manque d’harmonie et l’atmosphère de victime éternelle jouent sûrement un role plus grand que l’on puisse imaginer, sur nos jeunes.

Les bases de la nation sont branlantes, déstabilisées, cette société distincte toujours pas solide, cause une confusion chez nos jeunes ne sachant pas de quel côté se brancher!

Je sais que je tape fort là dessus mais je pense vraiment que cette base que nous avons crée doit être très lourde a assumer surtout sur nos garçons. Il est temps de changer! C’est possible!

Les Québecois ont beaucoup d’imagination, alors donnons leur la chance de trouver les solutions. Au diable le gouvernment et…l’autre affaire qui nous pend au bout du nez…vous savez quoi!

Publicités

Publié 3 octobre 2010 par Renee Houde Edwardh dans Politiques Province du Québec

2 réponses à “Les jeunes garçons du Québec décrochent

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Si les garcons décrochent c’est triste, par contre nous avons une pemurie de main d’oeuvre, ils ne seront pas sans emploie.

    • mais..ils sedront désapointé de réaliser que les immigrants ont les meilleurs jobs parce qu’ils sont mieux éduquer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :