La fameuse « ballot box question »   Leave a comment

Le blogue de Joanne Marcotte

On m’a souvent reproché d’ignorer la question nationale, de vouloir éloigner les débats de l’axe souverainiste-fédéraliste. J’ai dû être qualifiée, avec le temps, d’à peu près tous les synonymes d’anti-patriote. Remarquez qu’il est facile d’être anti-patriote au Québec… Il suffit d’être obsédé par les finances publiques, d’être fédéraliste, ou de tout simplement se préoccuper davantage des services à la population que d’indépendance du Québec.

Dans le temps (2003), j’étais devenue membre de l’ADQ justement parce que le parti avait décrété un moratoire sur ce débat qui à mon avis, étouffait le Québec et retardait la résolution des problèmes structurels qui empoisonnent notre fiscalité, nos entreprises, nos système de santé, d’éducation et tout le reste.

Pas cette fois-ci.

View original post 884 mots de plus

Publicités

Publié 19 mars 2014 par Renee Houde Edwardh dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :