Sur la paresse des journalistes   Leave a comment

Le blogue de Joanne Marcotte

Je me permets de recopier ici un extrait de la chronique de Lysiane Gagnon d’aujourd’hui. En gros, elle explique une des grosses raisons pour lesquelles le Québec se contente de tourner en rond depuis 40 ans: la complicité entre le parti souverainiste et les commentateurs/analystes politiques.

Ce que j’en retire:

View original post 447 mots de plus

Publicités

Publié 16 mai 2014 par Renee Houde Edwardh dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :